Les dernières nouvelles de l’activité de Squirt en France et ailleurs

L’éternel débat de la boue…

Alors que certains affirment que le lubrifiant Squirt n’est pas efficace dans la boue, nous on roule au Squirt, on fait de VRAIS tests terrain, et on claque des résultats même quand on termine tout noir !  (Alors que d’autres abandonnent suite à des problèmes de transmission).

On a tenté de prendre en défaut le Squirt Lube…

On a profité d’une course d’endurance de 6 heures pour tenter de prendre le Squirt Lube en défaut. Verdict:

3 mecs ont roulé comme des sauvages, à tour de rôle, pendant 6 heures pour tester sur les efforts courts mais intenses… Squirt a gagné !

Sur la même course, on a mis un mec qui va rouler pendant 6 heures tout seul, pour tester sur les efforts longs… Squirt a gagné !

La faiblesse serait-elle sur les efforts moyens ? Alors on a essayé sur un effort de 3 heures… Encore gagné !

Sur un effort très très très long, 12 heures non stop… Toujours gagné !

Ultime test, le plus délicat… avec une gonzesse… et… gagné !   (on a utilisé le lubrifiant uniquement sur la chaine… ;o) )

 

 

Nouvelles victoires Squirt en Belgique.

Même si ce n’est pas sur une manche de Coupe du Monde, une victoire reste une victoire… Avec une transmission squirtée jusqu’à l’os et du Seal dans ses pneus, Jonathan Decoux remporte le scratch du Raid des Sources (100 Km) avec 18 minutes d’avance sur le second !

La veille, c’est sur une course relais que les Belges se sont illustrés, en remportant le scratch d’une endurance de 6 heures ! Aucune crevaison et des transmissions qui ont tourné comme des horloges suisses !

 

Un XCO qui démarre à minuit, pour terminer à midi !

Épreuve atypique en Belgique, une endurance de 12 heures à boucler en équipe ou en solitaire sur un circuit XCO, physique et technique.

Avant le départ, Guillaume Decoux a copieusement badigeonné sa chaîne au Squirt Lube, a mis du Seal dans ses pneus et s’est enduit les petites fesses de Barrier Balm. (c’est sur ce genre d’épreuve qu’on en mesure toute l’efficacité !)

Après 12 heures de course sans le moindre arrêt, sans la moindre crevaison et avec une transmission qui a tourné telle une horloge suisse, victoire en catégorie solo et 14e place au scratch !

Quant à ses coéquipiers, qui s’alignaient en équipe mixte, victoire pour eux également et une 5e place au scratch !

Dès qu’on reçoit l’autorisation, on publie une photo des fesses de Guillaume !  ;o)

Victoire en relais au XTERRA Belgium !

Romain Loustaunau remporte le XTERRA Belgium en relais, avec du Squirt sur sa chaine et du Seal dans ses pneus !

On notera également la belle 11e place/683 au scratch.

Vous pensez qu’il est occupé à admirer sa belle médaille ? Mais non, il contemple et remercie le magnifique logo Squirt sur son maillot !  ;o)

 

Le Squirt Lube est-il efficace sur tous les types de courses ?

Après de nombreux tests, si la transmission est bien squirtée avant le départ, l’efficacité reste maximale sur des épreuves longues, et même très longues !

Nous sommes allés jusqu’à 12 heures d’utilisation (MB Race) dans des conditions désastreuses. A aucun moment il n’a fallu s’arrêter pour effectuer une seconde application.

Ce WE de l’Ascension, nous avons fait le tour de la question:

  • Raf Peeters monte sur la 2e marche du podium aux Cimes de Waimes, un marathon de 70 km, comprenant des passages à gué et des portions boueuses.

  • Le lendemain, c’est Arnaud Decoux qui termine 2e d’une endurance en solitaire de 3 heures sur un parcours ultra sec et poussiéreux.

  • Le dimanche, Marc Gilboux termine 3e d’un XCO sous la pluie.
  • Et le même jour, Vincent Lazaron termine 3e du Raid Bocq, un marathon de 105 km, effectué entièrement sous la pluie !

CQFD.  ;o)

Squirt victorieux sur tous les terrains !

Monstreetvtt, une course relais type Roc Ruelles dans le centre ville de Mons. Descentes et montées d’escaliers, passages techniques et ludiques…

Victoire au scratch (sur 111 équipages classés) de l’équipe SAN Mazuin – Cycles Bouvy, une équipe 100 % squirt !

On vous assure, ils n’ont pas ménagé leur monture !

Yeah !

Squirt et CyclingCeramic joignent leurs forces [communiqué de presse]

Le lubrifiant chaîne Squirt devient le «lubrifiant chaîne officiel» pour les chaînes CyclingCeramic.

La recherche de la vitesse dans le cyclisme d’aujourd’hui est devenue un objectif commun à tout compétiteur, et il est possible de sauver des watts par la sélection rigoureuse de composants spécialement conçus et de lubrifiants chaîne à haut rendement.

Devant ce constat commun, Squirt Chain Lube et CyclingCeramic ont annoncé leur partenariat le mardi 3 mars 2018.
Cycling Ceramic a lancé sa chaîne de course en 2017, qui est rapidement devenu un «must» pour de nombreux triathlètes, cyclistes sur route et vététistes ayant le seul but de réduire les watts sans compromettre la durée de vie de la transmission.

Pour cela, CyclingCeramic commence par dégraisser individuellement chaque chaîne puis y applique un process prioritaire qui permet d’économiser de précieux watts comparé à une chaîne classique. Ce traitement spécial ne durant que le temps d’une course, CyclingCeramic recherchait le meilleur lubrifiant possible pour permettre à ses clients de profiter de leur chaîne une fois le traitement disparu.

Squirt Chain Lube a été approuvé par le laboratoire indépendant « Friction Facts » comme le lubrifiant le plus rapide sur le marché depuis plus de 10 ans et, naturellement, CyclingCeramic souhaite offrir les meilleurs composants et lubrifiants aux nombreux athlètes qui veulent améliorer leurs performances.

Yohann Proust, directeur de CyclingCeramic, a déclaré: «Nous souhaitons offrir à tous nos clients les meilleurs produits au monde, grâce à notre partenariat avec le leader mondial des lubrifiants de chaîne Squirt, testé et approuvé comme le lubrifiant le plus rapide au monde. Loin devant tous ses concurrents, nous souhaitons réaliser la même chose aujourd’hui avec notre chaîne de course et nous visons à ce que notre collaboration ne s’arrête pas là. Nous étudions déjà plusieurs options qui peuvent révolutionner la réduction des derniers watts sur un vélo. » Selon Danie Van Wyk, directrice du marketing mondial chez Squirt, « Squirt est fier d’annoncer son association avec CyclingCeramic en tant que lubrifiant officiel. Nous croyons aux marques mondiales qui partagent notre vision dans la création de produits propres, à haut rendement, faible friction et durables, même pour le plus haut degré d’endurance et d’exigence des athlètes de haut niveau. Les athlètes qui utilisent les produits Squirt (lubrifiant chaîne, nettoyant pour vélo, baume cuissard et préventif), sur leur vélo ou sur eux-mêmes peuvent être certains que le produit sur lequel ils comptent a été testé et éprouvé au top-niveau de notre sport. Nous croyons aux tests de performance, mais aussi à la capacité d’établir des relations durables avec nos athlètes et nos clients en leur fournissant les meilleurs produits possibles, aujourd’hui et dans les années à venir ».

 


En savoir plus sur CyclingCeramic:

Tous les éléments qui composent les roulements céramiques haute performance CyclingCeramic sont conçus et assemblés dans notre entreprise dans le centre de la France. La phase de conception est réalisée par nous nos soins permet des produits conformes aux différents fabricants sur le marché.

Chaque pièce est développée et conçue pour répondre aux exigences de performance des équipes du World Tour. La précision de notre travail permet d’obtenir des produits de haute qualité correspondant à 100% à votre vélo et aux exigences des athlètes.

Tous nos galets de dérailleur et pédaliers sont en aluminium 7075 provenant de France et d’Espagne. Nos machines CNC sont certifiées ISO et répondent à de nombreuses normes aéronautiques et militaires. Chaque pièce est usinée avec une tolérance de 0.02mm. Cela permet des pièces réglées avec précision et garantit une fiabilité maximale. Chaque pièce est ensuite anodisée pour protéger l’aluminium et créer une surface durable qui peut répondre aux exigences élevées d’une transmission de vélo.

En savoir plus sur les produits Squirt (Bikinvention2CC):

Bikinvention est une société qui a développé un lubrifiant chaîne à base de cires avec des propriétés uniques appelé Squirt Chain Lube®. Nous produisons également un nettoyant concentré biodégradable pour vélo (Squirt Bike Cleaner®), un baume longue durée pour la protection de la peau pour tous les sports d’endurance (Squirt Barrier Balm®), un préventif anti-crevaison qui rebouche toutes les fuites d’air (SquirtSEAL®), un dispositif d’élimination de la transpiration hautement fonctionnel (SweatSucker® et SLURP®), et les premières chaînes haut de gamme du marché à être pré-lubrifiées et vendues «prêtes à l’emploi» (Squirt Coated Chain®).

Squirt participe à un grand nombre d’activités pour promouvoir le cyclisme, les raids d’aventure, la course et le multisport dans le monde entier.
Nous nous efforçons de produire des produits soigneusement testés et approuvés par la communauté cycliste et sportive comme fonctionnels et de haute qualité.

Cycling Ceramic:

Website: https://www.cyclingceramic.fr
Facebook: https://web.facebook.com/cyclingceramic/
Twitter: @cyclingceramic
Contact: cyclingceramic@gmail.com

Squirt Cycling Products:

Website: www.squirtlube.com
Facebook: https://web.facebook.com/SquirtCyclingProducts/
Twitter: @squirtlube_sa
Instagram: @squirtlube_sa
Contact: marketing@squirtlube.com

France :

Website: www.squirtlube.fr
Facebook: https://web.facebook.com/SquirtCyclingProductsFrance/
Instagram: @squirtlubefrance
Contact: contact@squirtlube.fr

Et le printemps en Belgique, comment ça se passe ?

Ben, on l’attend encore… Pluie et neige fondante, des températures à peine positives, et un terrain complètement défoncé !

Mais les coureurs « squirt » gardent le sourire: les transmissions ont tourné comme des horloges suisses et le lavage se fera sans peine grâce au Bio Bike !

Beau Top 5 de Romain Loustaunau en catégorie Elite à la Wallonia Cup de Bastogne.

Et dans les mêmes conditions météos dantesques, Raf Peeters et Guillaume Decoux terminent respectivement 3e et 4e au Raid de la Haute Sambre.

Il faisait tellement dégueulasse qu’il n’y a eu aucun photographe sur le parcours !