Voilà une image de notre jeune descendeur squirté jusqu’à la moelle qui se passe de commentaire, mais on va en faire un quand même : rouler à Whistler rend heureux, rouler pour squirt double la mise !

Eliot bergère