Après de nombreux tests, si la transmission est bien squirtée avant le départ, l’efficacité reste maximale sur des épreuves longues, et même très longues !

Nous sommes allés jusqu’à 12 heures d’utilisation (MB Race) dans des conditions désastreuses. A aucun moment il n’a fallu s’arrêter pour effectuer une seconde application.

Ce WE de l’Ascension, nous avons fait le tour de la question:

  • Raf Peeters monte sur la 2e marche du podium aux Cimes de Waimes, un marathon de 70 km, comprenant des passages à gué et des portions boueuses.

  • Le lendemain, c’est Arnaud Decoux qui termine 2e d’une endurance en solitaire de 3 heures sur un parcours ultra sec et poussiéreux.

  • Le dimanche, Marc Gilboux termine 3e d’un XCO sous la pluie.
  • Et le même jour, Vincent Lazaron termine 3e du Raid Bocq, un marathon de 105 km, effectué entièrement sous la pluie !

CQFD.  ;o)