Épreuve atypique en Belgique, une endurance de 12 heures à boucler en équipe ou en solitaire sur un circuit XCO, physique et technique.

Avant le départ, Guillaume Decoux a copieusement badigeonné sa chaîne au Squirt Lube, a mis du Seal dans ses pneus et s’est enduit les petites fesses de Barrier Balm. (c’est sur ce genre d’épreuve qu’on en mesure toute l’efficacité !)

Après 12 heures de course sans le moindre arrêt, sans la moindre crevaison et avec une transmission qui a tourné telle une horloge suisse, victoire en catégorie solo et 14e place au scratch !

Quant à ses coéquipiers, qui s’alignaient en équipe mixte, victoire pour eux également et une 5e place au scratch !

Dès qu’on reçoit l’autorisation, on publie une photo des fesses de Guillaume !  ;o)